Le Parlement reprend ses travaux en session ordinaire

Les deux chambres du Parlement ont ouvert leurs sessions ordinaires le 05/06/2019, conformément aux dispositions de l'article 72 de la Constitution du Rwanda de 2003 révisée en 2015, stipulant que les deux chambres du Parlement tiennent des sessions ordinaires dont l’ouverture et la clôture s’effectuent en mêmes dates. Le Sénat a ouvert la troisième session tandis que la Chambre des Députés entre en deuxième session conformément à leurs règlements intérieurs respectifs.

Le Président du Sénat, le Très Hon. Bernard Makuza dans son allocution d’ouverture, a rappelé que la deuxième session ordinaire, 2018-2019 avait pris fin le 04/04/2019, puis suivie de deux session extraordinaires. Pendant les vacances parlementaires, a-t-il continué, les Rwandais et les amis du Rwanda ont procédé à la 25ème commémoration du Génocide contre les Tutsi, au cours de laquelle des Sénateurs ont participé à des activités commémoratives toujours en cours à travers le pays.

Selon le Président du Sénat, le programme de la nouvelle session comportera, entre autres, le suivi de l'application des principes fondamentaux visés aux articles 10, 56 et 57 de la Constitution; présentation des conclusions de la recherche sur les actes de négationnisme et de révisionnisme du Génocide contre les Tutsi et les conséquences qui en découlent contre le Rwanda; approbation des nominations des dirigeants; voter des lois; organiser des réunions consultatives et des séminaires- ateliers; approbation des rapports des commissions parlementaires paritaires et les activités liées au contrôle de l’action gouvernementale.

Coté de la Chambre des Députés, la session a été officiellement ouverte par la Très l'hon. Mukabalisa Donatille, qui a tout d’abord exprimé sa reconnaissance aux Députes qui ont du continué les activités urgentes pendant les vacances.

«Je tiens à vous remercier infiniment pour le dur travail que vous avez accompli lors de deux sessions extraordinaires convoquées après la clôture de la première session ordinaire pour examiner des questions urgentes. Merci pour votre dévouement », a-t-elle déclaré à l'Assemblée plénière lors de l'ouverture de la session.

Comme elle l'a souligné, au cours de la session qui commence, la Chambre des Députés adoptera principalement le projet de loi de finances pour l’exercice 2019-2020 ainsi que d'autres projets de loi devant être soumis par les commissions permanentes. La Chambre devrait également organiser des réunions consultatives et des séminaires-ateliers; activités liées au contrôle de l’action gouvernementale, notamment l'examen d'un rapport de la Commission d'enquête sur les questions relatives à l'agriculture ainsi que de séances de questions-réponses au cours desquelles les membres du Gouvernement donneront des explications sur les activités clés relevant de leurs rôles respectifs.

Tout au long de la session, le Premier ministre devrait présenter au Parlement le plan d’activités trimestriel du gouvernement ; l‘examen des rapports d’analyse des commissions permanentes sur les rapports annuels et les plans d’action des commissions nationales faisant rapport au Parlement ainsi que d’autres rapports des activités quotidiennes des Commissions.

«Au cours de cette session, nous prévoyons effectuer un grand nombre d'activités censées accélérer le développement national et la transformation socio-économique. Je crois sans nul doute que nous parviendrons à tous ces objectifs grâce à nos efforts et à notre dévouement éprouvés. J'espère en outre que nous continuerons à répondre aux attentes du people que nous représentons », a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne la diplomatie parlementaire, la Présidente a fait savoir que la Chambre accueillera des délégations parlementaires en provenance de différents pays et organisations internationales lors de leur tournée au Rwanda.