Le Parlement célèbre Journée Internationale de la Francophonie

|   Chamber Of Deputies

Les Membres du Parlement du Rwanda se sont réunis ce 20 Mars 2021 pour célébrer la Journée Internationale de la Francophonie sous le thème actuel “Femmes francophones, femmes résilientes”.

La Présidente de la Chambre des Deputés Mukabalisa Donatille a dit que le Rwanda en tant que membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie et le Parlement du Rwanda, membre de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie se devaient de se joindre au reste des pays de l’espace francophone pour célébrer les valeurs qui les lient en tant que communauté, disant que la célébration de cette journée témoigne donc de l’intérêt que les Rwandais portent à la famille francophone.

« Je ne manquerais pas de souligner que, parmi les valeurs de la Francophonie, il y a la diversité culturelle et linguistique. Parlant justement de la diversité culturelle et linguistique, hier nous avons célébré la journée internationale du Commonwealth ce qui montre à quel point nous avons embrassé une diversité qui, non seulement enrichit l’éducation de notre jeunesse mais également permet à nos concitoyens d’interagir avec d’autres peuples qui parlent la même langue ». A-t-elle dit.

Elle a aussi salué le plaidoyer des membres de l’APF pour la distribution universelle et équitable des vaccins, produits de prévention, de dépistage et de traitement de la Covid-19 en faveur des pays les moins nantis.

Dans leurs interventions, les Parlementaires ont souligné l'importance du Français comme outil de communication, d'intégration et de diplomaties et ont demandé son renforcement dans les écoles afin de permettre aux jeunes Rwandais à s'ouvrir les horizons du monde francophone.

Dans son mot de clôture, le Président du Sénat Iyamuremye Augustin quant à lui, prcisé que les pays de la Francophonie doivent tenir leur solidalité surtout dans les cas de crises comme la Covid-19.

Le Président du Senat a élogé le courage et la contribution des femmes dans la société, disant aussi le Rwanda a le souci de profiter de la langue française comme outil et opportunité afin de développer davantage la solidarité et la coopération de l’OIF pour aboutir à des avancées positives culturelles, diplomatique, politique et économico-social.